Man meets Woman…

Dans la suite de la chanson “Confession” de Tim Minchin (first part at least) que j’ai partagé dans l’article du mois dernier (cf l’!nspiration du mois ici), voici un petit cadeau de Mat (mon meilleur amiE, mA meilleur copain et le plus féministe des hommes que je connaisse).

Voici donc, dans le lien ci-dessous (oui, là…un peu plus en dessous) quelques pictogrammes de Yang Liu, une jeune artiste sino germanique, qui expose certains clichés sur les hommes et les femmes. Ces images sont extraites de son nouveau livre (sortie le 6 octobre aux éditions Taschen) : “Man meets woman”(l’Homme rencontre la Femme)

Je vous laisse découvrir ce petit point de situation humoristique inter-culturel saupoudré d’universalité sur les hommes et les femmes en cliquant sur l’image:

man-meets-woman50-810x407

Magazine pour hommes                                                      Magazine pour femmes

Yang Liu, née en Chine et élevée en Allemagne, a travaillé dans un projet antérieur appelé Ost trifft west (L’Est rencontre l’Ouest) sur l’inter culturalité entre la Chine et l’Allemagne (voir ici son interview et quelques images de son exposition). Il est intéressant de lire qu’elle souligne que les “clichées” dessinés ici sur les hommes et les femmes sont présents dans ses deux cultures, si éloignées soient-elles et donc probablement universels !

Ce qui constitue une bonne introduction pour le débat sur le féminisme exposé dans l’article suivant :

Feministes VERSUS “femmes contre le féminisme”.

J’explique :

Le dit-débat fut inspiré d’un mouvement récent sur le réseau social Tumblr, appelé “woman against feminism”où des femmes se sont prises en photos (selfies) avec des pancartes expliquant pourquoi elles n’avaient pas besoin du féminisme (ex : “je n’ai pas besoin du féminisme parce que je n’ai pas besoin de me laisser pousser le poils pour être l’égale des hommes.” Ou “”…parce que j’aime quand un homme me fait des compliments sur mon corps”-good for you ! 🙂 Bref, plusieurs styles, plusieurs registres.. 

En tant que jeune femme, j’avais moi-même du mal à m’approprier le terme de féminisme. Les clichés véhiculés sur les féministes, “chiennes de garde”, agressives, anti-hommes… me rendaient frileuse. Pas envie de m’y associer ! Puis il y a eu l’Inde. Un petit séjour en Inde, un vague documentaire sur les femmes en Chine et hop cocotte!, me voilà sensibilisée… suis-je devenue féministe ? Je ne sais pas. Mais j’ai le sentiment que plus je m’aime en tant que femme, plus j’aime être une femme et plus je m’en rapproche. Serait-il possible que (pour une femme), le féminisme soit un mouvement qui parte du respect de soi et de l’Amour de cette partie de nous que nous avons toutes en commun avec les autres…femmes. C’est comme un lien qui raisonne et qui résonne (et vice et versa) de plus en plus fort. Jusque là on est loin de la lutte armée contre les hommes.

Malheureusement très souvent on fait du “ou” et pas du “et”. Alors qu’on parle bien des Hommes ET des Femmes qui essaient de vivre ensemble.

Je ne m’identifie toujours pas avec certains mouvements féministes. pour autant, comme c’est très bien dit l’article que je vous propose de lire ici, si les féministes n’avaient pas été là ou si elles s’étaient arrêtées à leur première victoire, où en seraient-on ?

images

Les changements qui ont eu lieu en faveur des femmes, auraient-ils vus le jour ?

On ne le saura jamais.

En tout cas mesdames ( ET messieurs) qui êtes contre le féminisme, rappelons que d’être en mouvement pour l’égalité entre les hommes et les femmes ou en raccourcis, pour les femmes, ne veut pas dire être contre les hommes.

faisons du ET et pas du OU !

Aujourd’hui si je choisis ce terme de féminisme, en tant que femme,

c’est en hommage à l’histoire et à toutes celles qui m’ont permis d’être aussi libre je le suis.

C’est c’est pour me rappeler qu’il nous reste de la route à faire, en tant qu’humains, pour l’égalité et la Liberté de tous.

C’est du faire du “ET”.

C’est rester en alerte, Et longueur de poils à part mesdames, c’est lutter à mon échelle pour la liberté de penser, de se mouvoir, de voter, de s’habiller, de se marier, de divorcer, d’être belle, d’être moche, d’être femme, d’être petite fille… sans avoir le mériter, à le justifier ou à y renoncer.

 

 

Merci Mat !

http://www.mathieurigot.com

 

Advertisements

One thought on “Man meets Woman…

  1. Bonjour,
    Merci de votre post! Juste un mot pour vous dire que le livre “Homme/femme. Mode d’emploi” est disponible depuis plusieurs semaines en Europe.
    Bonne journée,
    Lou Mollgaard
    PR Manager
    TASCHEN
    01 40 51 73 08

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s